Synesthésie

La fabrique du hasard
Du 1er décembre 2016 au 31 janvier 2017
Une vente de sérigraphies originales au profit de Synesthésie et des artistes participant-e-s
Une exposition disséminée dans vingt lieux culturels de Seine-Saint-Denis

La crise des subprimes et d’autres crises à venir (écologique) risquent de produire, de par le monde, un paysage de ruines et de quartiers suburbains désertés par des populations devenues semi nomade. Ces futures villes fantômes pourront se transformer en destinations touristiques, comme les villes abandonnées de la ruée vers l’or. Cependant, toutes les banlieues vides ne seront pas envahies de cars de touristes. Nous proposons d’organiser de grandes fêtes populaires, lors desquelles certaines maisons seront mises à feu dans un nouveau rituel suburbain qui s’inspire des nuits de Detroit ou de fêtes populaires, pour faire de cette destruction-consumation un immense potlatch.

Les projets de Stéphane Degoutin et Gwenola Wagon interrogent des expériences de modes de vie alternatifs post-internet (Sharing Life, Laboratoire de schizophrénie contrôlée), le travail et sa mutation en poudre (Stockorama, Cyborgs dans la brume), les lieux d’internet (Globodrome, Le Terrier, World Brain, La Société nuage 1 et 2), les images d’une guerre solubles dans les danses de clips et de caméras embarquées (Dance Party in Iraq, War), la ville et ses potentiels (Voyages immobiles, Architecture potentielle, Moilesulaz échelle 1, Musée du terrorisme).

 

Stéphane Degoutin & Gwenola Wagon
Let Them Burn, 2009
Sérigraphie en monochromie sur papier à grain fin 300 gr tirée à 25 exemplaires numérotés et signés

Format A4

 

Stéphane Degoutin & Gwenola Wagon
Vincennes Zoo Research Lab, 2008-2012
Sérigraphie en monochromie sur papier à grain fin 300 gr tirée à 25 exemplaires numérotés et signés

Format A2

La fabrique du hasard est une exposition disséminée dans vingt lieux culturels en Seine-Saint-Denis et une vente en ligne inédite qui se propose de tisser une toile autour de l’idée de l’aléatoire. Les bénéfices de la vente seront répartis de manière égale entre les artistes participant-e-s et Synesthésie. L’intégralité des bénéfices recueillis par Synesthésie financera une résidence d’artistes en 2017.

Conditions générales de vente
Conditions générales d’utilisation